Normandie 21 juin au 2 juillet 2003

Chansons et texte souvenirs

Reproduction interdite sans autorisation

Couplet québécois sur l'air de Ma Normandie
Quand sous le ciel de Normandie
Des québécois reviennent un jour
Ils retrouvent l’âme ravie
Des frères, des soeurs et plein d’humour
La nature est comme les amis
Toujours traitée avec amour
C’est pour ça que la Normandie
Nous colle au coeur et l’on revient toujours.
Composé par Murielle
en remerciement à tous les Normands
qui nous ont si bien accueillis et accompagnés.
Les Fernands les Marguerites
sur l'air de : Ah les fraises et les framboises
Refrain :
Les Fernands, les Marguerites
Faut toujours s'en méfier
Avec leur face angélique
Ils peuvent nous faire marcher!
1. Un jour le beau Fernand
En s'regardant les pieds
S'est dit : «Ça s'rait marrant
de partir voyager.»
2. En pointant au hasard
Dans sa géographie
Il dit : «Coquin de sort
Ça sera la Normandie.»
3.Un voyage d'amoureux
Ça s'rait pas mal du tout
Mais ça s'rait encore mieux
Avec une «gagne» de fous!
4. Un trip comme ça Fernand
C'est de l'ouvrage en bibitte!
«Pas d'problème les enfants
J'vais amener Marguerite.»
5. Et nous voilà partis
29 Joyeux lurons
Direction Normandie
Dans un gros avion.
6. Aussitôt atterris
Hop! dans un autocar
Paris c'est ben qu'trop p'tit
On part pour Vaux-sur-Aure
7. L'accueil à Vaux-sur-Aure
Nous a tous ébloui
Avec du cidre dans l'corps
On se fait des amis!
8. On a beaucoup marché
Par les bois, pâr les champs
«Pas d'pitié pour les pieds»
C'est la devise de Fernand
9. Notre bonne Marguerite
À la queue du p'loton
Contrôlait le trafic
Des visites de buissons!
10. Vers le Mont Saint-Michel
On a beaucoup prié...
Regrettant nos semelles
Toué Saints y ont passé!
11. Le lendemain matin
Exposition d'ampoules
Rien qu'à voir les chemins
On a la chair de poules!
12. Malgré nos courbatures
Nous avons hardiment
Arpenter les battures
Des plages du débarquement
13. La Mue, La Thue, La Seulles,
N'ont plus d'secret pour nous
Creully, Bayeux' Lantheuil
C'est comme si c'était chez nous.
14. Lors des soirées normandes
Fernand s'met à chanter
Y'en donne plus qu'on en d'mande
Et y fait que s'répéter!
15. C'est l'coeur bien amoché
Qu'on a dû repartir
Normands vous nous manquerez
Attention on peut revenir!
16. Merci chère Marguerite
Merci à toi Fernand
On a fait tout un trip
On a eu bien d'l'agrément!
17. Avec un groupe comme nous
C'est l'succès assuré!
Pour une p'tite gagne de fous
On s'est bien débrouillé!
Composé par Murielle
Texte de remerciement
Nous voudrions nous adresser à monsieur le Maire de Vaux-sur-Aure, à monsieur Nisse, à tous les membres de l'organisation et bien évidemment à nos hôtes et hôtesses.
Merci n'est pas suffisant pour vous dire à quel point nous avons apprécié notre séjour parmi vous.
Alors, nous avons utilisé chaque lettre de ce petit mot pour vous exprimer notre reconnaissance.
Le M : pour mémorable, merveilleux. Nous nous souviendrons longtemps de notre séjour en Normandie. Le nom de Vaux-sur-Aure est écrit tout petit sur la carte de France mais dans notre coeur il est immense.
Le E : pour enchanter, pour encore, on en veut encore...
Le R : pour rigolos, ricaneurs ; la gaieté et le rire sont omniprésents. Vous avez un humour contagieux et très stimulant.
Le C : pour complicité, pour connivence ; vous avez un esprit d'équipe, d'entraide et de partage à faire rêver bien des politiciens.
Le I : pour idyllique ; tout est paradisiaque ici : la nature environnante, les chambres confortables, les repas gastronomiques, la jovialité de tous et de chacun.
Voilà toute la signification que le mot merci représente à nos yeux. Au Québec, les gens de Vaux-sur-Aure seront toujours accueillis en amis car nous espérons entretenir et prolonger les liens qui nous unissent désormais.
Francine et Nicole
au nom des marcheurs du Réseau À-Vie-Forme