Rando-Ville

Souvenir du dimanche 2 juin 2002
Trois-Rivières : Ville de la poésie

Visite à Trois-Rivières


Départ dans le jour clair,
Un peu frisquet pourtant ;
Pas encore réveillés on se parle à mi-voix.
Arrivés à la ville, on se perd en chemin,
Un bon samaritain nous montre le parcours.
Terminus Trois-Rivières, tout le monde descend !
Il fait froid et chaud en même temps,
Froid du ciel gris et chaleur de l'amitié qui est en nous.
Découverte stimulante,
Entrevoir le passé de la ville avec tous ses visages,
À travers un guide aiguisant la recherche,
Tournant notre regard ailleurs qu'en l’ordinaire.
Marche et partage,
Marche tonique, traversée de ponts gris
Concentrée sur l'effort.
Arrivée jusqu'à l'île, partage du repas, bien mérité, c'est sûr
Reprise du chemin, vers un lieu de rencontre, lieu de pèlerinage,
Notre Dame du Cap.
Puis croisière animée, soleil un peu tardif,
D'autant plus apprécié.
Enfin le soir venu, sensations encore vives d'horizons entrevus,
Retour dans notre ville,
Dans l'autocar feutré, conversations tardives.
Et dans la nuit tranquille nous arrivons déjà,
Fourbus, ravis, contents..
Michelle Richert, club les Rayonnants, St-Jean-sur-Richelieu
Reproduction interdite sans autorisation