FESTIVAL DE LA MARCHE 2001 À MONT-SAINT-HILAIRE

Pensée

Extrait de texte de Jacques Lanzmann

 

"Partir, donc. Mais si possible à pied.
Parce que marcher, c'est retrouver son instinct primitif, sa place et sa vraie position. Son équilibre mental et physique.
C'est aller avec soi, sans autre recours que ses jambes et sa tête.
Sans autre moteur que celui du coeur, celui du moral."

 

lu par Monsieur Paul Sofio, maire de Mont-Saint-Hilaire, lors du Festival de la marche

 

Remerciements et témoignages

Photos

Retour : Album souvenir